Ferme urbaine – Le 8è Cèdre

Espace solidaire d’agriculture urbaine

Le 8e cèdre est un espace solidaire d’agriculture urbaine de 1600 m2 situé au cœur du quartier des Etats-Unis à Lyon 8e. Piloté par Le Grand Romanesco, Place au Terreau et GrandLyon Habitat, ce projet été conçu dans le cadre de l’appel à projet « Mon projet pour la planète » lancé par le Ministère de la Transition Écologique en 2018.

Après plus de 2 ans d’ingénierie et de travaux, ce projet de territoire novateur a finalement démarré ses activités en Juillet 2020 sous le nom de 8e Cèdre, référence à l’arbre remarquable qui surplombe les espaces et au 8e arrondissement dans lequel il est ancré Il est composé de 3 espaces qui interagissent :

Il est composé de 3 espaces qui se complètent entre eux dans leurs fonctions et leurs usages, et interagissent autour d’un programme pédagogique commun :

ProjetEspace solidaire d'agriculture urbaine / micro maraîchage urbain
Structure référentePlace au terreau
MissionsCoordination - concertation - conception - réalisation - animation

Quatre caractéristiques du 8e cèdre le distingue d’autres projets d’agriculture urbaine :

Premier espace : Le jardin permacole

Le jardin permacole occupe une surface de 300 m2 avec 40 bacs accessibles aux personnes âgées et aux enfants.

Cet espace est :

Le jardin permacole

Le jardin permacole permet :

  • Aux habitant.e.s de se reconnecter à la nature par des activités de jardinage
  • D’améliorer le cadre de vie par un aménagement végétalisé et esthétique
  • De sensibiliser et de former aux thématiques du cadre de vie, de l’agricultureurbaine et de l’alimentation durable

Second espace : La micro-ferme des Etats-Unis

La micro-ferme des Etats Unis est la parcelle de maraichage urbain de 460m2 exploitée par Philippe ZERR, maraîcher urbain. L’investissement réalisé dans le cadre du 8e cèdre lui permet d’expérimenter un modèle économique autonome par la vente de sa production. Les légumes sont vendus au meilleur prix grâce à l’absence d’intermédiaires tout en garantissant un revenu au producteur.

Le maraicher propose des légumes bottes : betteraves, carottes, cébettes, navets, radis, des jeunes pousses : épinards, mesclun (compositions différentes selon les saisons), roquette et des aromatiques : coriandre, menthe, persil plat et frisé, cultivés selon les principes de l’agriculture BIO (en cours de certification).

La micro-ferme des Etats-Unis

Troisième espace : La zone d’expérimentations pour la biodiversité

La zone d’expérimentations pour la biodiversité de 300 m2 regroupe :

Zone d’expérimentations pour la biodiversité

Ces éléments vont dans la continuité des aménagements extérieurs respectueux de la biodiversité : plantation d’arbres, perméabilité des sols, choix de végétaux adaptés. La biodiversité est également valorisée et préservée dans les méthodes de culture du 8e cèdre : agriculture biologique et permaculture.

Le lombricomposteur installé par Eisenia est en accès libre pour les habitant.e.s qui peuvent déposer leurs biodéchets. Les déchets organiques de la micro-ferme sont également réutilisés. Le lombricompost produit permet ensuite d’alimenter les parcelles de maraichage et le jardin permacole.

Phytoremédiation

Les espaces du 8è Cèdre :

Les espaces de la ferme urbaine

Les objectifs du 8è Cèdre :

Le 8e cèdre participe à la fabrique de la ville durable. Les nouvelles fonctionnalités urbaines et l’amélioration du cadre de vie des habitants contribuent à la valorisation du territoire et de ses ressources. Le quartier et ses habitant.e.s deviennent alors plus résiliants face aux changements sociaux et climatiques. Le 8e cèdre permet d’accompagner les habitant.e.s :

Agriculture urbaine

 

Les coopérations du 8è Cèdre :

 

En images … / Le 8è Cèdre avant travaux

 

En images … / Le 8è Cèdre pendant travaux

Micro ferme des etats unis

 

En images … / Le 8è Cèdre aujourd’hui